L’équipe nîmoise de lutte championne de France
24 juin 2019
Fais moi une place, un projet modèle
1 juillet 2019

Au Gambetta, par beau temps, tout s’achète et tout se vend !

Le dernier Vide Broc organisé par le comité de quartier Gambetta-Révolution a bénéficié d’un grand soleil, malgré un vent parfois gênant pour la stabilité des portants.

Beaucoup de monde, badauds, chineurs dénicheurs à l’affût de l’affaire du siècle, vendeurs pas mécontents de pouvoir se débarrasser du vieux service à thé de mémé ou de l’appareil photo argentique qui avait coûté un bras à l’oncle Arthur mais qui ne vaut plus un clou aujourd’hui…

Il y a vraiment de tout dans ces brocantes, ces vide-grenier qui fleurissent au printemps, et une simple balade sans même l’idée d’un achat particulier suffit à faire le plein de nostalgie, cette douce sensation, cette agréable bouffée qui vous prend lorsque vous retrouvez sur un étal un objet que vous avez connu dans le temps, un ustensile, un instrument, un outil, un bibelot, un jouet, un livre… le plein de madeleines proustiennes, en somme, et cela n’a pas de prix, pas même besoin de marchander…

DIAPORAMA :

previous arrow
next arrow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share