La rue aux enfants, en demi teinte
6 mars 2019
Fraternité sur l’Esplanade
25 mars 2019

Semaine de la Fraternité et du Vivre Ensemble à Valdegour :
Vivre ensemble dans les grands ensembles…

Il y avait du monde mercredi 20 mars, premier jour du printemps, au milieu des immeubles de la promenade Newton.
La fête, organisée dans le cadre de la 3e édition de la Semaine de la Fraternité et du Vivre Ensemble a mobilisé jeunes et adultes autour d’un programme bien pensé.
Dès le matin, une opération « coup de propre » a mobilisé les enfants qui ont activement participé au nettoyage des lieux de la fête. Pendant ce temps, Sam et Richard, deux graffeurs, donnaient les derniers coups d’aérosols à une fresque monumentale et colorée qui devait être inaugurée plus tard tandis que les braises de la grillade prévue pour le midi commençaient à rougir dans un barbecue.
Les associations de Valdegour AJRONAA et Humanis, en partenariat avec la Confédération générale du logement du Gard (CGL) ont réalisé cette belle opération et ont reçu le soutien logistique et « citoyen » de l’entreprise Océan, société de nettoyage de la ville de Nîmes présidée par Emiliano Marcos, lui-même ancien « enfant » de Valdegour, quartier nommé jadis « Zup-Nord ».
L’État, le département et la ville ont répondu à l’invitation d’Ahmed El Hanbali, pour l’Association HUMANÎMES, de Sriri Lekbir, de l’Association AJERONNA ou de Farid Bouziane, directeur du centre social Simone Veil.
Le président du Conseil départemental Denis Bouad, Amal Couvreur, vice-présidente déléguée aux contrats de ville et à la jeunesse, Michèle Añel-Dios, déléguée du Préfet pour le quartier Valdegour-Pissevin, Stéphanie Dupont Correspondante du quartier pour la Mairie de Nîmes ont passé de longs moments à discuter avec les habitants, les animateurs, les responsables associatifs, à écouter, à répondre aux nombreuses questions sur le devenir de leur cadre de vie.
Petits et grands, ensemble au beau milieu des grands ensembles, une belle journée sous le soleil du printemps naissant pour que se tissent des liens qui valent qu’on les renforce en ces périodes difficiles.

Philippe Ibars

Auteur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share