Joos et le BeatBox, quand l’humain est instrument
12 octobre 2018
ENSEMBLE(S), ILS ONT FAIT UN RÊVE
20 octobre 2018

Le Plan Bachalas

De nouvelles marches exploratoires à Gambetta

Les marches exploratoires sont un concept et une action, apparu au Canada dans les années 1990, qui consiste à conduire un groupe de « marcheuses » à déambuler sur le terrain de leur quartier afin d’identifier les éléments d’aménagement du territoire qui seraient à l’origine d’un sentiment d’insécurité, puis à élaborer des propositions qui amélioreraient la situation.

En 2016, déjà, des marches exploratoires avaient été mis en place dans le quartier Gambetta. La restitution qui en a été faite, dans la foulée avait rendu compte des problématiques d’incivilités, d’insécurité, de difficultés d’accès, notamment des femmes, à l’espace public, de problèmes de stockage et ramassage des ordures…

Celle, nocturne, qui a eu lieu le 12 octobre dernier, à l’initiative de Naima Benali, correspondante du quartier Gambetta à la ville de Nîmes, qui sera suivie d’une autre, vise à faire un « point-étape-bilan» des réalisations faites et de constater des réponses apportées aux problématiques relevées alors, dans les différents lieux qualifiés d’anxiogènes, comme le Plan Bachalas ou le jardin Graverol.

Des marches exploratoires sollicités aussi par les habitantes du quartier ayant constatées une nette recrudescence d’agressions envers les femmes et qui ont motivées de nombreux départs de celle-ci du quartier.

La restitution de ces marches aura lieu le mardi 30 octobre à 14h au centre socio-culturel Emile Jourdan à Nîmes-Gambetta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share