Le point sur la galerie Wagner
28 septembre 2018
10ème Village des Associations à Pissevin
3 octobre 2018

Le Parc Meynier de Salinelles et le réchauffement climatique

Les villes dites intelligentes se dotent un peu partout dans le monde de projets d’aménagements urbains durables.

Parmi les kyrielles de solutions mises en pratique, certaines proposent des parades à l’élévation de la température aggravée en ville par le bétonnage, le goudronnage, l’accroissement des surfaces qui contiennent et réfléchissent la chaleur.

Ces parades sont simplissimes, elles s’appellent arbres, verdure, herbe, plantes.

De grandes agglomérations comme Paris, Lisbonne ou Toronto pour ne citer que ces trois, commencent à mettre en place des plans de reverdissement des zone urbaines.

Pour lutter contre les chaleurs intenses, l’ombre, l’humidité peuvent « rafraîchir » de 2° les espaces moins frappés directement par le soleil. Les toits végétalisés peuvent faire économiser près de 25% d’énergie…

Les vrais défis sont là, tout le monde le sait, sauf Donald Trump peut-être… et d’autres qui ici veulent sacrifier le précieux Parc Meynier de Salinelles non pour quelques degrés de moins mais pour quelques euros de plus…

Un tel espace est pourtant une chance de plus qu’ont les Nîmois pour mettre en place des solutions durables contre le réchauffement climatique et hisser notre ville au rang des villes « intelligentes ».

Le Comité de quartier Gambetta-Révolution associé à des riverains a déposé le 11 septembre 2018 au tribunal administratif de Nîmes une requête en annulation contre la délibération n°20 en date du 11 Juillet 2018.
L’audience du référé concernant le Parc Meynier de Salinelles est fixée  au Mardi 2 octobre à 10 heures au Tribunal Administratif de Nîmes (bas Avenue Feuchères)

Communiqué de presse  du comité de quartier Gambetta concernant l’action visant à la protection du Parc Meynier de Salinelles en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share