Une crèche pour l’emploi
23 mai 2018
Derrière la gare, des voisins…
28 mai 2018

Une Culture pour Tous…

Communiqué de Presse – Groupe Front de Gauche.

Le Groupe Front de Gauche (Sylvette Fayet, François Séguy, Christian Bastid, Janie Arnéguy) est intervenu au dernier Conseil Municipal pour dénoncer la politique tarifaire de la Droite dont les choix politiques sont contraires à l’offre culturelle et à l’enseignement artistique ouverts à tous.

En ce qui concerne les Musées, c’est la fin de la gratuité pour l’accès aux  collections permanentes dont bénéficiaient les Nîmois. Contrairement à de nombreuses villes qui maintiennent ou décident la gratuité, Nîmes fait le choix inverse. Il en coûtera aux Nîmois 5 euros, pire pour le musée de la Romanité réalisé très chèrement avec nos impôts, il leur en coûtera 8 € l’entrée  ou un pass annuel à 40 € !

En ce qui concerne les élèves du Conservatoire, la Droite vient de décider de nouveaux tarifs prohibitifs et  discriminatoires : la location d’un instrument passe de 22,50 à 70€ ; le cours d’éveil pour les enfants des familles non imposables passe de la gratuité à 33 euros et pour les familles imposables, on passe de 22,50 € à 230 €. Pour les cycles 2 et 3, on passe de la gratuité à 61 euros (non imposables)  ou de 90,20 euros à 430 euros selon les revenus.

Cette politique tarifaire risque d’entraîner une baisse de la fréquentation du Conservatoire de Nîmes à Rayonnement Départemental pour en faire une école municipale.

L’accès à  la culture pour tous ce n’est pas à Nimes.

Nîmes le 12 Avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share