Cité solidaire arrive à Nîmes
6 avril 2018
Doc Fofo, complètement Stones
11 avril 2018
Castor et Pollux
Ballon économiseur WC

Projet Médiaterre, un appart éco-citoyen à Pissevin

Céline Mesquida, responsable Languedoc de l’association Unis-Cité, nous guide dans l’appartement témoin d’un Toit Pour Tous, un T4bis, au RDC de l’immeuble Pollux à Pissevin.
C’est le projet Médiaterre : l’idée de sensibiliser, d’informer les habitants sur les éco-gestes et leur permettre d’avoir la main sur leurs consommations énergétiques par des gestes du quotidien tous simples.

Non, ce n’est pas un appartement écologique, construit et agencé avec des matériaux éco-responsables ou ayant un faible impact sur l’environnement et notre santé mais au contraire, cet appartement ressemble à tous ceux du quartier. « Des appartements vieillissants sur lesquelles on peut tout de même agir pour en diminuer les consommations d’énergies et d’eaux», nous dira notre guide.

Ce projet expérimental qu’un Toit Pour Tous avait déjà proposé, avec le concours de l’association Unis-Cité et l’aide de ces volontaires du service civique, l’année dernière.
Cette fois encore ce sera un lieu de sensibilisation aux éco-gestes mais aussi un de rencontres pour les habitants et avec les volontaires.
« Les volontaires vont proposer des animations dans le lieu et à l’extérieur, faire des « stop-café » pour établir du lien, inviter les habitants à visiter le lieu ».
L’appartement entier, du salon, aux chambres et couloirs est truffés de tout un tas de démonstrations et d’indications qui vous permettront d’acquérir les bons gestes et réflexes.

On pénètre dans la salle de bain et l’on est étonné, frappé de voir une accumulation de bouteilles vides en plastique de 1,5 litre dans la baignoire et l’évier.
Fakri, un jeune volontaire, nous expliquera expertement, le dispositif mis en place. Les bouteilles dans la baignoire, 165 exactement, représentent la consommation d’eau à chaque bain, contre 22 seulement pour une douche de 5 minutes, soit une économie de 170€ environ par an et par personne.
Autres exemples qui peuvent engendrer de substantielles économies à l’année : installer un mousseur sur un robinet, 1 ballon gonflé dans la chasse d’eau ou se servir d’un verre pour se brosser les dents peut engendrer des économies à l’année.

Un Toit Pour Tous gère près de 400 logements à Pissevin et nombre des ménages qui y logent ont de faibles ressources. « Ce sont eux qui ont le plus besoin d’économises sur leur budget énergétique », nous dira Bernardo Pereira, médiateur social à Un Toit Pour Tous.

Le bailleur social, toujours prêt à accompagner les locataires et les associations à l’amélioration de leur environnement, a soutenu d’autres initiatives comme celui de la co-construction du mobilier urbain pour la place Fléchier, à Gambetta, qui sera posé le 28 avril, ou celui avec des locataires à Alès, de réhabilitation des parties communes de leur immeuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *