La Licra et la DDSP contre le racisme et l’antisémitisme
15 mars 2018
Jean-Claude Seine, photographe du monde ouvrier
16 mars 2018
De gauche à Ddroite : Danièle,Antoine, Maria, Véronique,, Cathy, Christophe, Dany, Lucile, Souad
"Ça bloque à la caisse!"
Intervention publique

« Ça bloque à la caisse! »
théâtre-forum citoyen à Émile Jourdan

Une fois par semaine, depuis octobre dernier, l’atelier théâtre du centre social Emile Jourdan s’est attelé à l’écriture d’une pièce qui servirait à une représentation en théâtre-forum. 6 mois plus tard, le 24 février, sous la houlette de Jean François Homo, il nous livrait « Ça bloque à la caisse ! », une pièce inter-active qui met en scène incivilités et discriminations dans une supérette.

Le forum dans la Rome antique était le lieu où se réunissaient les citoyens pour parler de la vie de la cité et de la société.
Le théâtre-forum, lui, a été mis en place par Augusto Boal, dans les années 1960, dans les favelas de Sao Paulo.

La règle du jeu
Des comédiens jouent une scènete une situation tirée de notre quotidien et renvoyant à des comportements sociétaux qui pourraient être les nôtres.
L’exercice nous questionne sur nos comportements, sur la manière dont nous réagirions.
Ils la reprendront une fois encore, et la personne qui les aura interpellés sera invité à prendre la place du comédien incriminé et proposer une autre version de ce qu’aurait pu être la situation ou le dialogue.
Et suscite le débat parmi l’audience.
« Au théâtre–forum, le public participe et pas qu’en applaudissant ! », nous dira dans un sourire Jean-François Homo, le meneur du jeu.

Les personnages et inter-activité
Les comédiens :
Dany, Danièle, Cathy, Lucille, Maria, Véronique, Antoine, Christophe et Fouad.
Mehdi à 40 ans est marié et a 2 enfants. C’est le directeur de la supérette.
Laura a 30 ans. C’est la caissière et à la fin du service sera en vacances.
Justine, 65 ans, divorcée depuis 10 ans, habite, avec son fils handicapé, boulevard Gambetta dans un petit appartement. Elle perçoit le minimum vieillesse mais la CAF lui bloque son dossier d’allocation d’adulte handicapé.
Arthur est le fils handicapé de Justine.
Carole Courtin à 51 ans est chef de service dans une société d’assurance. Ce soir elle invite quelques collègues pour son anniversaire. Collette à 50 ans et est la cheffe d’un service de réanimation à l’hôpital. Elle a invité ses parents à diner ainsi qu’une jeune femme moldave que sa mère à prise sous son aile et donne des cours de français.
Marina est la femme moldave. Elle est invité à ce diner et accompagne Carole.
Simon, 54 ans, est mécano chez Morauto. D’habitude, c’est sa femme qui fait les courses mais elle a oublié la pâté du chiens.
Germaine à 77 ans est veuve depuis 1 an et touche une petite retraite.
Tous et toutes incarnent des personnages, très typés, aux antipodes de leurs personnalités.
Le public, lui, réagit, interroge et chacun y va de sa version, joue le jeu et s’implique. Tous ça dans la joie et la bonne humeur grâce à leurs participations souvent truculentes et brutes de décoffrages, mais aussi grâce au personnages remarquablement incarnés par les comédiens, grossissants à outrance le trait.
Un très bon moment et une mention spéciale pour le mécano et l’assureure.

Prochaines représentations de théâtre-forum citoyen :
– « Je peux pas l’inviter… Elle est handicapée », le 21 mars à 14h30, au CSC André Malraux.
– « Ça bloque à la caisse ! », le 24 mars à 14h30, au CSC Jean Paulhan.


Extrait de la représentation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *