Hugues Buiron, un délégué du préfet à cœur ouvert
31 octobre 2017
Le Club de la Presse au Périscope
4 novembre 2017

LA MISE EN PLACE DE LA CELLULE D’ÉCOUTE « ALLO DISCRI » DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

> La lutte contre toutes les formes de discrimination et le harcèlement est un enjeu fort et d’actualité pour le ministère de l’intérieur qui se veut exemplaire en la matière. C’est à ce titre qu’il s’est engagé dans la démarche de labellisation «égalité professionnelle entre les femmes et les hommes» et «diversité».

> Dans ce cadre, trois plateformes de recueil et de traitement des signalements de situations discriminantes et de harcèlement vont coexister au sein du ministère pour la Gendarmerie nationale, la Police nationale et le Secrétariat général.

>
> LA CELLULE « ALLO DISCRI » DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

>
> Positionnement

> La cellule d’écoute nationale « ALLO DISCRI », positionnée au niveau de la DRH/SDASAP est accessible, depuis le 18 septembre 2017, à l’ensemble des agents relevant du périmètre du Secrétariat général (administration centrale et préfectures), quel que soit leur statut, corps et grade.

> Elle est constituée de trois agents de catégorie A (la responsable de la cellule et deux chargées d’écoute) qui ont suivi un parcours de formation initiale spécifique, adapté aux enjeux,  conçu par la Sous-direction du recrutement et de la formation (SDRF). Un cycle de formations complémentaires pourra être mis en œuvre, sur la base des premiers retours d’expérience et de l’analyse des pratiques de la cellule « ALLO DISCRI ».

> Mission et fonctionnement

> La cellule a pour vocation de recueillir et d’analyser les signalements des agents victimes ou témoins de situations de discrimination ou de harcèlement dans le cadre professionnel et d’aider les agents à trouver une solution pour mettre fin aux pratiques discriminatoires et de harcèlement.

> Le dispositif comporte quatre phases de traitement:

  • Le recueil du signalement du déclarant
  • L’entretien individuel téléphonique avec le déclarant
  • Le traitement du signalement formant la réaction et la réponse de l’administration
  • La clôture du signalement

> La cellule d’écoute est soumise à une obligation de confidentialité et d’impartialité.

> Les agents de la cellule « ALLO DISCRI » pourront, en tant que de besoin, saisir différents interlocuteurs au sein du ministère (bureaux de gestion, réseaux de soutien tels que les médecins de prévention et assistant(e)s de service social, etc).

> Comment contacter la cellule ?

> ALLO DISCRI peut être saisie de 4 manières :

Cellule Allo Discri
> Ministère de l’Intérieur
> Place Beauvau (immeuble Lumière)
> 75008 PARIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *