Manifeste 2017 d’Entreprises et Territoires d’Avenir
26 octobre 2017
Hugues Buiron, un délégué du préfet à cœur ouvert
31 octobre 2017

Le Café des Familles à L'Entr'Aide Gardoise

Après une participation à la journée du REAAP 30 au Mas Boulbon, le 30 septembre dernier,

le revoici -plus près de chez-vous- et bien apprêté !

Soyez les grands bienvenus au Café des familles, toute la journée,

de 10h30 à 17h,

samedi 28 octobre

salle Françoise Cadenet de l’Entr’Aide gardoise,

29 rue Richelieu, à Nîmes

(arrêts bus 6, 10, T1 à proximité)

Le Café des familles propose avant tout un espace de vie et d’échanges, chaleureux et convivial, dédié aux enfants et à leur entourage. Aux petits et grands s’offre la possibilité de venir spontanément et de partager des moments qui les font « grandir », s’épanouir.

Le Café des familles est soucieux du respect et de la mise en application de la Convention des Droits de l’Enfant. Il s’inscrit dans le courant de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire.

En 2016/2017, le projet avait eu lieu « Chez Mémé » (Café citoyen situé quartier Gambetta -Nîmes) et, aux familles venues spécialement pour le projet, s’étaient mêlés quelques habitants du quartier et personnes fréquentant par ailleurs le lieu d’accueil. Les échanges n’en avaient été que plus enrichissants.

Le 28/10/2017, niché au sein de l’Entr’Aide gardoise, le Café des familles espère avoir l’honneur d’accueillir encore et toujours des publics et générations diverses.

La formule de base reste inchangée… (avec quelques nouveautés) :

Il s’agit d’une ludothèque qui :

– propose des espaces de jeux d’inspiration libre (de motricité, symboliques, de déguisement, d’encastrement, d’assemblage, d’amoncellement), des tables de jeux à règles, des grands jeux en bois ;

– incite à l’observation, l’expérimentation, la création, et favorise ainsi la réflexion individuelle et collective.

La charte du projet rappelle que l’on y vient pour :

> jouer, coopérer, collaborer, échanger

> observer, expérimenter, participer -si envie- à des ateliers variés

> avoir du temps pour laisser émerger ses propres centres d’intérêts, exercer son libre choix et son esprit créatif

> ne « rien » faire, rêvasser, bouquiner

> prendre part à la vie du « Café des familles »/ au projet (formuler des idées, des avis, aider, initier

quelque chose)

> boire un verre ou partager un goûter.

Au Café des familles chacun est accueilli pour son plaisir et sa détente mais toujours :

    • dans le respect des autres et du matériel. Les violences physiques, verbales ou psychologiques sont interdites.
    • sous la responsabilité des parents ou adultes accompagnateurs.

Les entrées et les sorties sont libres.

Share