10 ans d’Humanité !
15 juin 2017
Les ganivelles, sentinelles de notre littoral
26 juin 2017

Colorité Bonheur #2 à Valdegour

Colorité Bonheur #2, est le deuxième volet d’un projet d’art documentaire dans l’espace public initié par le duo Wako.

Contrairement à l’opération « Colorité Bonheur » à Pissevin, année dernière, Wako a voulu, cette fois à Valdegour, aller beaucoup plus à la rencontre des acteurs associatifs du quartier, et proposer une représentations plus complète de la diversité ethnique de ses composantes.

Avec « Colorité Bonheur #2 », Cécile Plantin et Gaël René ont voulu, cette année, collecter images et paroles au plus près, sans les enfermer dans le cadre des grands poncifs ou clichés comme, la « Fraternité », le « Vivre ensemble », la « Citoyenneté »…

Le projet s’est construit au fil de rencontres, sans filtres, ni intermédiaires. D’abord, celle fondatrice avec Sonia Benkirat, présidente du Journal De Valdegour, qui leur permettra une grande visibilité sur le quartier. « L’accueil a été différent et plus direct. Les gens sont venus à nous avec confiance et sans fards », confiera Cécile Plantin. Toutes les associations ont participé au projet en les invitants à leurs actions et leurs réservant un chaleureux accueil.

C’est ainsi qu’ils ont suivi les activités de nombreuses associations du quartiers, les ateliers pédagogiques de la chef d’orchestre Zahia Ziouani, ceux de cuisine de « Aux Fils d’Or », à des maraudes avec Humanîmes, entre autre…

Si à la différence de l’année dernière, ils ont été présent dans le quartier de manière discontinue et à des fréquences très variables, leurs interventions auront été plus ciblé et encore plus sensible.

En attendant, la restitution du projet, on a pu assister, le 8 juin, à une projection, pas tout à fait pirate, puisque avec l’aval d’Habitat du Gard, de portraits géants sur la tour Thalès, lors du banquet de rupture du jeun organisé par Humanîmes qui réunira plus de 80 personnes, et en présence de Sylvette Fayet, conseillière municipale, Vincent Bouget, secrétaire départemental du PCF du Gard, Françoise Dumas, députée, et Amal Couvreur vice-présidente du Département en charge de la politique de la ville et de la jeunesse. Des visages et des sourires tournés en direction de la ville, en bas. Comme une invitation.

Restitution de Colorité Bonheur #2, le 30 juin de 18h à minuit, place Pythagore à Nîmes-Valdegour.
Dossier de presse Colorité Bonheur Valdegour

Programme complet
18h > Sieste sonore électronique
19h > Grand collage street en live
19h30 > Repas partagé en musique
21h15 > Discours
21h45 > Colorité Bonheur, portrait sensible et positif du quartier en images et témoignages, au coeur de Valdegour, sur les bâtiments de la place Pythagore
Toutes les images sont projetées en simultané sur les bâtiments de la place Pythagore
– Multi projection : triptyque audiovisuel de 36 x 9 m, durée 1h15


– Projections vidéo sur deux écrans de 7 x 4 m et de 5 x 3 m
– Mapping vidéo géant de 18 x 24 mètres avec 400 portraits d’habitants
– Projection vidéo des portraits des habitants 28 x24 mètres (Tour avogadro)
– Interventions de Natyot pendant les projections
23h > Concert sous les étoiles de Tritha Electric