Réparation vélo « Chez Mémé »
9 juin 2017
10 ans d’Humanité !
15 juin 2017

Valdegour à ImageSingulières

Les associations le « Journal de Valdegour » et « Aux Fils d’Or » se rendaient à l’invitation du collectif Wako, Cécile Plantin et Gaël René, à l’inauguration du 9ème Rendez-Vous Photographique « ImageSingulières, le 24 mai à Sète.

Wako, qui a entrepris, en janvier, le 2ème volet de leur projet d’art documentaire, « Colorité Bonheur » à Valdegour, avait envie de rencontrer, accompagnat(eurs)rices, parents et enfants dans un contexte autre que celui qui leur est familier.

Occasion aussi pour les 44 participants d’une virée à la mer et de voir les expositions proposées, « Jeunes-générations » proposée à l’ancien collège Victor Hugo et celle de « La France Vue d’Ici », entres autres, aux Entrepôts Larosa, ainsi que le reportage « Ma vue d’ici », honoré du prix « Coup de pouce », des classes primaires de l’école Paul Marcelin de Nîmes.

Au départ du centre social, il y avait comme un air de vacances. Embouteillages à la sortie de Nîmes compris.
Le voyage de plus d’une heure aura fini d’annihiler les volontés des plus tenaces à vouloir ne rien perdre du paysage.

Arrivé à bon port, avec un peu de retard (Il a fallu attendre une dame partie chercher ses médicaments chez elle et qui finalement ne redescendra plus), Cécile prendra le groupe en charge.
1ère étape, la visite de l’expo complète de « Jeunes-générations ». Plus de 300 photos et de nombreuses salles passées en revue sous la conduite d’une guide, un peu au pas de course. Il ne faut pas oublier l’essentiel : la plage !

De retour de la plage, des étoiles (de mer) pleins les yeux et du sable dans les cheveux, c’était l’heure du goûter.
Il ne restait plus qu’à parcourir les deux hangars d’expo des Entrepôts Larosa, ou pas… Les plus jeunes commençaient à accuser le coup alors que les adolescentes, elles, partiront se perdre dans les recoins de l’antre, loin du regard des adultes en mode décompression.

Il est près de 21h30 et même si certains seraient bien rester pour le concert d’inauguration, il est temps de rentrer. Les « minots » commençaient à avoir les mirettes ensablés par un autre type de silice.
Le voyage qui s’annonçait paisible et somnolant se terminera dans une ambiance survoltée et euphorique.
De très bons moments, pour une très bonne journée, où l’art aura été le meilleur prétexte à la rencontre, la découverte, au rapprochement…

Lien ImageSingulières : http://www.imagesingulieres.com/

Pierre Ndjami

Auteur