L’Archipel, bientôt
6 mai 2017
Chasse aux lettres dans l’îlot Littré
12 mai 2017

Dématérialisation des démarches administratives

L’utilisation des outils numériques devient une nécessité, aujourd’hui, pour un plus large accès à la communication, à l’information, mais aussi, et de plus en plus, pour accomplir des actes administratifs.

Depuis plusieurs années, donc, on assiste à une dématérialisation grandissante des démarches administratives auprès des organismes sociaux (Pôle Emploi, la CAF, etc…).

Ces changements du mode de relations et d’échanges avec les administrations sont aussi liés à des considérations d’économies budgétaires.

Un exemple : un courrier par mois, adressé à environ 12 millions de foyers allocataires de la Caf* pour leur signifier tel ou tel acte, occasionnerait, approximativement, 4 millions d’euros de dépenses ! On voit, ici, les colossales économies, à l’échelle globale, qu’engendreraient ces nouveaux usages.

À terme, 100 % des démarches de renseignements, d’ouverture de dossiers, dans toutes les administrations, seront accessibles via un smartphone ou un ordinateur.

Pour permettre, à celui qui ne possède ni le matériel, ni la connaissance du fonctionnement des logiciels, l’accès à cette mutation sociétale, il existe déjà quelques Espaces Numériques Publics (EPN), des structures municipales ou associatives pour apporter aide et assistance.

À Nîmes, parmi elles on compte déjà :
# Les EPN municipaux :
– De la bibliothèque du Carré d’Art
– Des centre sociaux et culturels Marc-Bernard à Pissevin-Valdegour, Jean-Paulhan au Mas de Mingue, Émile-Jourdan à Gambetta

# Ceux des associations :
– Espaces Ressources Multimedi@ à Valdegour
– Peuple et Culture Gard
– L’association Mille Couleurs

La Direction départementale des services sociaux commence elle aussi à s’intéresser de près à cette question de la dématérialisation pour mieux accueillir et orienter ses usagers.

*(Chiffre de l’ « E-ssentiel » publication Caf/N° 135-mai 2013)

Pierre Ndjami

Auteur