La Protection Civile au Mas de Mingue
2 mai 2017
La Dématérialisation des démarches administratives
9 mai 2017

L'Archipel, bientôt

L’ARCHIPEL, nouveau lieu situé Plan Vacher, au numéro 30 de la rue Pierre Semard, est une plate-forme de coopération et d’innovation sociétale, porté par le Collectif Bullshit (qui bientôt se renommera Locomotiv) et supervisé par Cédric Crouzy, médiateur des quartiers Gambetta-Richelieu.

L’Archipel veut être une pépinière d’initiatives, un laboratoire d’application de nouvelles pratiques sociétales.
Le projet est d’initier ou accompagner des actions créatrices de liens et dynamisantes, avec les habitants et pour un quartier Richelieu à la recherche de son identité.

Des volontaires pour la transition énergétique
Pour l’heure, le lieu, qui anciennement abritait l’Union Mutualiste des Cheminot, est en chantier.
Depuis 7 mois, plusieurs trains de travaux s’y sont succédé. Il aura bénéficié du concours des chantiers d’insertion de Présence 30, et des volontaires du Service Civique qui se sont appliquer à nettoyer sols et planchers, débarrasser mobiliers et gravats, peindre et agencer les lieux pour une ouverture prévu en septembre.

Perrine médiatrice à Unis-cité, accompagne le groupe d’une quinzaine de motivés volontaires du Service Civique, filles et garçons de 16 à 27 ans, venus de tous horizons.
Dans le cadre de leur semaine d’intégration, ce jour, ils avaient pour mission de monter le mobilier de bureau aux étages, arracher les lambris et la laine de verre, … « On veut à travers ces petites activités, qui ne mobilisent pas de connaissances techniques et intellectuelles particulières, qu’ils s’établissent une cohésion au sein du groupe. À l’issue de ces deux semaines, ils seront attachés à informer sur la transition énergétique », nous expliquera Perrine.
Il s’agira, alors, d’accompagner les populations les plus précaires des quartiers, Gambetta-Richelieu, Chemin-bas d’Avignon et Pissevin, à trouver les solutions qui abaisseraient leurs factures d’eau ou d’électricité. Ces actions seront accompagnés par les associations Locomotiv, Feu Vert et Amaos.

Du changement à tous les étages
Après Le Spot, le café social et Chez Mémé, ce nouveau lieu hybride, l’Archipel, marque une nouvelle étape dans l’évolution du Collectif Bullshit, qui dorénavant s’appellera Locomotiv.
Si, en son temps, il a été question de défiance, de provocation pour que les cultures alternatives trouvent un écho auprès des institutions, ce changement de nom se justifie par le sentiment d’avoir été entendu, la volonté d’être force de propositions.
Le lieu accueillera des ateliers d’artistes, des bureaux partagés, une grande salle multi-activités. Il sera un lieu fédérateur des énergies, des acteurs associatifs et partenaires pour redynamiser le quartier. Une équipe renouvelée et augmentée de Virginie qui à terme sera en charge de la coordination des projets socio-culturels.

Pour l’heure, Locomotiv travaille déjà sur le  » Projet Pilote Gambetta Richelieu  » (sur lequel on reviendra ultérieurement), qui vise à une concertation public et ouverte pour l’amélioration de l’identité du quartiers et le bien-être des habitants.

La grande salle multi-activité de 70 m², est d’ors et déjà louable pour 20€/h. Visites, infos et Réservation : archipelnimes@gmail.com
Facebook: https://www.facebook.com/LArchipel-206348556520726/

(À lire aussi:  http://www.ekodesquartiers.net/2017/01/16/helene-geoffroy-rencontre-les-volontaires-du-service-civique/)

 

Arrow
Arrow
Slider

Pierre Ndjami

Auteur