Marc Bernard, un gamin du quartier
17 mars 2017
Journée Droits des Femmes au JDV
24 mars 2017

Nicolas Resseguier, directeur de la Banque de France gardoise, à Nîmes, quitte son poste pour rejoindre Reims.
C’est l’occasion de rappeler que cette institution, qui peut sembler hors de portée pour la plupart d’entre nous, est un outil au service de tous. Nicolas Resseguier a participé à plusieurs petits déjeuners participatifs dans les quartiers pour expliquer les outils dont il dispose pour venir en aide aux particuliers.
La BdF est par exemple capable d’expliquer pour quelle raison vous êtes interdit bancaire ou interdit de crédit, elle a ainsi enregistré plus de 9000 consultations sur ces sujets en 2016. Elle peut aussi vous ouvrir un compte lorsque plus personne ne veut de vous, ce fut le cas pour 717 personnes l’an passé. Elle est aussi l’interlocuteur privilégié en cas de surendettement : c’est à la BdF que l’on peut retirer un dossier, à remplir avec l’aide d’une assistante sociale. La Commission de surendettement étudie ces dossiers et rend son verdict : elle valide ou pas l’état de surendettement, et propose selon les cas, soit un étalement de la dette pour la rendre acceptable, soit son annulation dans les cas extrêmes. A noter qu’en cas d’effacement de la dette, les bénéficiaires sont fichés et interdits de crédit pendant 5 ans, afin d’éviter les rechutes. 1823 dossiers de surendettement ont été examinés en 2016 sur l’ensemble du département du Gard.
Selon Nicolas Resseguier, “dans le Gard il y a un tissus social plus précaire qu’en moyenne nationale, mais moins de cas de surendettement qu’ailleurs. Cela s’explique par le fait que les surendettés sont souvent des gens de classe moyenne ou plus, ce sont eux qui accumulent les crédits, pas les gens modestes. En revanche, 40% des dossiers traités se concluent par une annulation de la dette, c’est un taux important“.
Le recours à la Commission de surendettement est déconseillé aux petits malins qui rêvent de profiter du système, en revanche les portes de la Banque de France sont ouverte à chacun, sans aucune restriction !