Histoires de bus à Valdegour
11 mars 2017
Dépénaliser la fumette, douce illusion?
15 mars 2017

Défilé de géants et journée des Droits des Femmes

6 mars, 9 heures, place Debussy. À l’initiative de l’Espace de Coopération (ECNP), d’Amaos, du TelQuel, du comité de quartier, des Mille Couleurs et Paseo, Pissevin, s’apprêtait à célébrer pendant une semaine La Journée Internationale des Droits des Femmes. Au programme déambulation et lectures au TelQuel Théâtre.

Une trentaine de personnes, essentiellement des femmes, réunies autour de la dizaine de musiciens de Zangao Bateria, attendent les marionnettes géantes animées par Antonia et Imana, fabriquées pour l’occasion par les enfants de l’association Amaos, avec l’aide de Luc, Christophe et Franck, des Géants du Sud.
Malgré une météo instable et menaçante, la bonne humeur est au rendez-vous. La date s’est imposé par les nécessités des calendriers des différentes associations partenaires. Le mercredi aurait été plus approprié mais c’est aussi le jour de leurs ateliers.

Le cortège se mit en branle, accompagné par les percussions et les rythmes, afro-brésiliens, matinées de funk du tonitruant combo. Le passage galerie Wagner catalysera toute la curiosité et aussi l’engouement des commerçants et passants. Un bon moment jubilatoire et le point d’orgue de cette déambulation qui se poursuivait dans les hauts de Pissevin pour gagner le TelQuel Théâtre.
Au abord du collège Diderot, la bande salua, un instant, les élèves qui étaient dans la cour avant qu’une fine pluie oblige à forcer le pas. Les marionnettes n’auraient pas supportées autant d’humidité!

Au TelQuel théâtre
Au TelQuel, un petit déjeuné sera suivi de lecture de textes et de saynètes par les comédiennes du TelQuel et les adhérentes de l’association Amaos.
Lecture de textes rédigés dans le cadre des atelier socio linguistiques d’Amaos, qui racontent les parcours d’intégration de femmes, par l’apprentissage de la langue, de poèmes aussi. Un choeur de femmes chantera le poète palestinien Mahmoud Darwich.
Mica Hanen, du TelQuel Théâtre, lira un texte d’Olympe de Gouges, femme révolutionnaire du XVIIIè siècle sur l’égalité des sexes, de Lucie Aubrac, grande résistante à l’occupation allemande pendant la 2nd Guerre Mondiale, sur le rôle et la participation active des femmes pendant la guerre, hommage « toutes les femmes qui vivent la guerre et organisent la vie…». Puis un autre « Au voleur!… », qui passe en revue, avec humour, les emprunts de la langue française aux autres langues et plus généralement « de la nécessité de vivre ensemble ».

On regrettera l’absence des élus. Seule la députée Françoise Dumas nous gratifiera de sa présence et enverra un message fort et sensible à l’adresse des femmes présentes.
« Ayez confiance en vous! C’est vous qui construisez le monde car vous éduquez les adultes de demain. Partout, d’où on est, on doit combattre pour notre liberté et ça passe par le savoir! ».

Pierre Ndjami

Auteur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *