Les chibanis : Exilés du ventre 2/3
3 janvier 2017
Cie Paroles Transparentes à Simone Veil
3 janvier 2017

L’association La Pléiade communique :

Un Français sur trois compte dans son arbre généalogique un ancêtre d’origine étrangère.
Mais qui sont ces étrangers? Pourquoi viennent-ils chez nous? Comment vivent-ils? Que nous apportent-ils ?
Souvent, ils firent souche et participèrent à la vie de la nation allant jusqu’à mourir pour elle lorsque l’Histoire l’exigea. Nous qui sommes leurs enfants, pour la plupart devenus ou nés français, que connaissons-nous d’eux, de leur histoire ?
L’association la Pléiade avec le soutien du centre Jean Paulhan a initié un travail de réflexion sur la situation des seniors maghrébins installés sur le quartier du Mas de Mingue, le devoir de mémoire et la transmission à des jeunes pour découvrir une histoire et s’approprier une mémoire qui est aussi la leur.
Certains de ces gens sont venus seuls, d’autres rejoints par leur famille.
Leurs enfants dont certains nés là-bas, d’autres ici, sont les citoyens français d’aujourd’hui.
Un travail de mémoire est nécessaire pour une citoyenneté responsable et épanouie dans la reconnaissance de l’apport de chacun à la richesse économique, culturelle de notre pays.
Le samedi 10 décembre, la journée citoyenneté « gens d’ici venus d’ailleurs » qui s’est déroulée au centre social Jan Paulhan sur le quartier du Mas de Mingue à Nîmes, a permis de mettre en lumière ces seniors si peu visibles dans l’espace public.
A partir de 9h30, après un petit déjeuner convivial se sont succédés ateliers, expo photos, projection de film, débat, musique pour enrichir et partager nos connaissances, nos cultures, nos valeurs du « bien vivre ensemble », de solidarité intergénérationnelle..La présence de nos élus Madame Amal Couvreur, conseillère départementale sur notre canton et Vice Présidente du Conseil Départemental, Messieurs Laurent Burgoa, adjoint au Maire et Christophe CAVARD, député, se sont exprimés sur la question et ont témoigné de l’importance de ce devoir de mémoire à l’égard de nos aînés.

Les évènements de cette journée riche d’échanges, d’information et d’émotion !!!!
expos-photos:
L’expo photo itinérante de Luc JENNEPIN, » les chibanis, la question » installée au centre social, pose la question du droit, du vieillissement, de la dignité de personnes qui ont participé à la reconstruction de la France.
C’est avec émotion que les visiteurs l’ont parcouru et ont échangé avec le photographe, présent toute la journée.
Le travail de l’association Eko des Quartiers a mis à l’honneur la parole d’habitants à travers les portraits et les reportages de seniors du quartier.

Art et transmission:
L’atelier calligraphie, art noble réservé aux lettrés et l’atelier hénné, un art populaire, qui a évolué au cours du temps et voyagé dans l’espace.
Abdou AMRI, à travers son atelier calligraphie a émerveillé jeunes et moins jeunes;
Ils ont été nombreux et pourtant attentifs aux paroles et gestes de ce grand calligraphe passionné dont le talent et la générosité n’ont d’égal que la patience et le désir de transmettre qui l’animent.
L’atelier henné, art millénaire pratiqué sur tous les continents du tatouage temporaire qui accompagne tous les moments importants de la vie a permis à chacune de repartir avec un tatouage personnalisé…

Ateliers de Sensibilisation :
– au développement durable
– droits sociaux liés à la retraite
Jeunes et moins jeunes ont pu échanger et s’informer autour d’ateliers ludiques.
Fatima ANJOUY, de l’association « la vie en douce » a répondu aux questions des participants sur le maintien à domicile.
Après un délicieux déjeuner préparé par notre ami Mohamed MARZOUK et qui a réuni une centaine de convives, l’après midi s’est poursuivie par la projection du film de Rachid Oujdi « Perdus entre deux rives, les chibanis oubliés » suivi d’un débat riche en témoignage, échange et émotion.
Le musicien Adil SMAALI, inspiré par les musiques arabo-andalouses, les rythmiques ethniques, a clôturé cette journée par la reprises de chants anciens et ses propres compositions.
L’association QUARTIER LIBRE a  interviewé professionnels et publics dont vous retrouverez des extraits sur Radio Raje, et sur le « Journal du Mas ».
Un grand merci à toutes les associations partenaires, aux bénévoles et au public nombreux qui ont  contribué à la réussite de cette belle journée!  Quelques photos pour illustrer cette journée mémorable :

Arrow
Arrow
ArrowArrow
Slider






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *