21 et 28 décembre, Pissevin
22 décembre 2016
Les gestes qui sauvent avec la Protection Civile
23 décembre 2016

La Secrétaire d’état chargée de la politique de la Ville, nommée à ce poste le 11 février 2016, était de passage à Nîmes, sollicitée par la députée Françoise Dumas. Après un long débat à Pissevin sur la problématique des Services civiques, elle a fait escale dans le quartier du Clos d’Orville.

webgeoffroy-clos-dorville-3Les associations de divers quartiers l’y attendaient, dans les locaux de la Confédération Sociale des Familles (CSF), impasse Henri Dunant. Toutes fières de lui exposer la pertinence de leur action, mais aussi désireuses de lui exprimer leurs interrogations : il fut question de financement, de législation, de simplification administrative. Il fût aussi question de problèmes de transport, des immigrés de première génération, aujourd’hui retraités avec de maigres pensions, des parents qui se retrouvent seuls dans de grands appartements, une fois les nombreux enfants partis, et aussi du désarroi des familles dont un enfant est radicalisé. Sans oublier les problèmes diffus de sécurité dans certains coins du quartier, ou du manque de commerces de proximité. Vaste éventail de problématiques que la Ministre a affronté sereinement, apportant à chaque question les réponses du gouvernement.
Des solutions à tout, ou presque
Concernant la Rénovation Urbaine, puisque le fond du problème est bel et bien là, Hélène Geoffroy a rappelé que les spécificités de ce plan s’ajoutent aux règles générales d’équipement du territoire : une façon de souligner que la présence des services publics est évidente dans les quartiers ciblés par la politique de la Ville, et que l’organisation de transports adaptés est une de ses composantes. L’action de son ministère s’ajoutant à ces règles de base.webgeoffroy-clos-dorville-6
Concernant la précarité des retraités immigrés, elle a précisé qu’un programme de réhabilitation des foyers pour célibataires a été initié pour l’immédiat. Les couples âgés, quant à eux, seront relogés dans des appartements adaptés à leur situation, c’est une des problématiques prises en compte par le Nouveau Plan National de Rénovation Urbaine (NPNRU).
La radicalisation est une plaie qui devrait être soignée avec la mise en œuvre d’actions coordonnées entre plusieurs ministères : entre autres, on développera des actes de prévention sur tout le territoire, pas seulement dans les quartiers. Pour l’immédiat, des formations vont être lancées pour permettre à divers acteurs sociaux de détecter les premiers signes de radicalisation, une action déjà opérationnelle dans le département du Gard.
Enfin, pour répondre aux problématiques du quartier Clos d’Orville mises en exergue par certains participants à la réunion, Hélène Geoffroy a rappelé deux axes d’actions spécifiques. Au niveau du plan de Rénovation urbaine, elle a souligné la volonté de restructurer, avec l’aide des habitants, une offre de commerces de proximité correspondant aux besoins réels, en écartant l’implantation de commerces tentés par des activités parallèles douteuses.
En réponse aux problèmes posés par les jeunes désœuvrés et en rupture sociale, elle a annoncé un élargissement des missions de la CAF vers une coordination des actions associations/services de l’Etat : il s’agit notamment d’organiser des animations sociales en soirée envers ces publics pour reprendre un lien social disparu. Elle a souligné la volonté de l’Etat de faire aussi évoluer les pratiques du métier d’éducateur de rue, les problématiques ayant bien évolué depuis quelques années.
Après ce tour d’horizon exhaustif, la secrétaire d’Etat a sacrifié au partage d’un buffet préparé par ses hôtes, échangeant encore quelques minutes avec les habitants du Clos d’Orville.
Après son départ et la fermeture des locaux de la CSF, les jeunes du quartier et d’ailleurs ont pu reprendre discrètement le cours de leurs activités dans l’impasse Henri Dunant, comme si de rien n’était.

webgeoffroy-clos-dorville-9 webgeoffroy-clos-dorville-1

 

Claude CORBIER
Claude CORBIER
Né à Nîmes en 1954, photographe ex de presse et journaliste, rédacteur et photographe en presse institutionnelle, artiste plasticien, réalisateur de films photographiques, documentaires et web documentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *