CONCOURS PHOTO-GAMBETTA, Derniers Jours
30 novembre 2016
Vendredi 16 décembre 2016 à 11heures
5 décembre 2016

Samedi 3 décembre, aux Halles de Nîmes, devait se tenir un grand rendez-vous : les étaliers, la ville, la Métropole s’apprêtaient à célébrer la fin des travaux du Tram-bus T1, et les boulevards rendus à la circulation automobile, jusque-là apocalyptique.p1180351_halles_public

L’allée centrale des halles était noire de monde, de partisans du tram, qui rassemblés, « esquichés » autour des 6/7 tables hautes, des buffets très garnis, alignés là, attendaient que montent, sur le petit podium, représentant des étaliers des Halles, suppléant du Maire et président de Nîmes métropole, et que s’ouvrent les agapes.

p1180349_tracts_lorgeasLes détracteurs du projet étaient aussi au rendez-vous, pour distribuer des tracts appelant à la mobilisation, faire entendre leurs voix et leur désapprobation. Venus des quartiers ouest, pour renouveler leurs inquiétudes quant au tracé de la future ligne de Tram-bus T2, des habitants, inquiets de la suppression d’arrêts de bus, des élus d’opposition, soutiens de la ire populaire.p1180360_halles_manif

Un trio de flamenco-musette, « Adios Amor », à l’opposé essayait de faire entendre leurs mélopées dans ce brouhaha, alors qu’une petite fanfare, ajoutant à la p1180342_adios-amorcacophonie, essayait de se frayer un chemin dans les allées bondées, sur des airs jazzy- carabéens de « Donne -moi un P’ti Pot, Doudou ».
Une banderole du Mas de Ville, alertant d’un péril des services scolaires, était brandie face au podium, des huées, et quelques slogans se faisaient entendre, à mesure que l’impatience montait.
Viendront-ils, viendront-il pas affronter cette foule vrombissante? Les pronostics allaient bon train quand, avec quelque retard, messieurs Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole, Franck Proust, adjoint au Maire et Stéphane Trénel, président des étaliers des Halles, entrent dans l’arène sous les broncas.

Quelque peu chahuté, Yvan Lachaud se lance courageusement : « On a le droit de p1180366_podium_discoursmanifester, mais aussi de prendre la parole ! », avant de revenir sur le bilan, plutôt positif selon lui, de la conduite des travaux de ce chantier, livré avec trois semaines d’avance. « Je ne suis pas contre le dialogue, pourvu qu’il soit positif », conclura-t-il, à l’adresse de ses détracteurs. Le discours de Franck Proust, assez protocolaire, évoquera les difficultés, blocages et retards à la mise en œuvre du projet.
p1180371_publicRéactions mitigées, où applaudissements et hués se disputaient les suffrages, avant que Stéphane Trénel invite l’assemblée à plus de sérénité et à célébrer la fin cette longue période de travaux qui a été tout aussi préjudiciable aux commerçants.
Les discours terminés et la tension un peu retombée, les officiels encadrés par un dissuasif cordon de sécurité, tous pourront enfin goûter aux petits fours et tapas.

À l’image du projet, cette inauguration, laissera pour beaucoup un goût amer d’inachevé. Mais force est de constater que sur les boulevards, aux trottoirs élargies, les piétons respirent mieux, la circulation est plus fluide et le stationnement moins anarchique.p1180400_gambetta_tramp1180407tram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *