“Chez Mémé” : Bar culturel & social est ouvert !
2 mars 2016
L’espace public numérique André-Malraux se recentre
9 mars 2016

L’Espace de coopération, qui regroupe une dizaine d’associations du quartier de Pissevin, a effectué récemment une enquête auprès des habitants du quartier afin de cerner leurs préoccupations de vie quotidienne. Parmi les premières d’entre elles, l’amélioration de leur cadre de vie prend une place de choix. Ils ont commencé à prendre les choses en main.

Un habitant du quartier qui souhaite rester discret avait déjà embelli, avec le soutien de ses voisins, un pied d’immeuble (voir l’article de Cherazad, « Notre p’tit voisinage », dans la rubrique Actions d’associations). Les enfants de l’école Wallon sont venus à plusieurs reprises planter des fleurs dans ce lieu afin de favoriser la sensibilisation à l’environnement. C’est dans le même ordre d’idée mais à plus grande échelle et de façon concertée que l’association Les Mille couleurs est en passe de sensibiliser et de mobiliser le plus grand nombre d’habitants possible, afin d’embellir les pieds d’immeuble et d’organiser des jardins partagés.JdesE6 web C’est dans ce but que l’initiative a été poursuivie de manière plus spectaculaire du 19 au 21 février dernier, avec à nouveau l’implication de l’école, mais aussi la participation d’adultes et de nombreux enfants. Cette action a été encadrée par les associations Les Mille Couleurs, Coloritébonheur, et des services civiques d’Unis-Cité. Des plantations données par le service des espaces verts de la Ville, la réalisation d’un mandala en land art, l’installation de mobilier de jardin public conçu avec des palettes en bois ont occupé tout ce petit monde trois jours durant, avec la grâce d’un soleil printanier. JdesE3 webLe jardin initié par l’habitant place Murillo a été baptisé officieusement avec les élèves “Jardin des écureuils”, et le lieu où se trouve le mobilier en palettes a été nommé “Place de la Joie” par les mamans des immeubles voisins, en souvenir de ces trois jours passés dans la bonne humeur. Ces espaces ont fait part d’une appropriation volontariste du voisinage, ce qui a permis d’éviter une dégradation du site.

Vers l’extension de la lutte verte

Anne Bonnant-Michel effectue un service civique volontaire à l’association Les Mille Couleurs, tout en poursuivant un master II en Psychologie sociale de l’environnement à l’université de Nîmes, la seule à délivrer ce diplôme spécifique en France. C’est elle qui conduit l’opération de sensibilisation qui a déjà séduit 70 personnes et va initier la phase de concertation. « Cette formation me conduit à travailler sur l’agriculture urbaine et les jardins partagés dans le but d’améliorer le cadre de vie, de favoriser la cohésion sociale et de contribuer à la fonction alimentaire. JdesE4 webConcrètement, ma mission est de créer du lien social à travers des pratiques de jardinage, qu’elles soient environnementales ou productives. » Les participants vont s’engager sur le projet d’amélioration de l’environnement des pieds d’immeuble, voire de plus grands espaces à terme, avec la création de jardins partagés sur des parcelles en jachère déjà identifiées sur le quartier dans l’attente de l’accord de la mairie et des bailleurs sociaux comme Habitat du Gard. À la différence des jardins ouvriers, les jardins partagés sont collectifs : bien entendu on y produit des fruits et légumes, mais l’essentiel est de multiplier les échanges entre voisins. Le processus de concertation va débuter en avril avec les différents acteurs qui veulent s’impliquer dans la création de jardins partagés. À terme les participants constitueront leur propre association. Chacun pourra alors, du haut ou du pied des tours de Pissevin, se pencher sur ses propres espaces verts et fleuris.

JdesE2 web

Claude CORBIER
Claude CORBIER
Né à Nîmes en 1954, photographe ex de presse et journaliste, rédacteur et photographe en presse institutionnelle, artiste plasticien, réalisateur de films photographiques, documentaires et web documentaires.

1 Comment

  1. […] Anne Bonant Michel est formée en psychologie sociale de l’environnement. Dans le cadre d’un service civique, elle s’intéresse à un projet de jardins partagés dans le quartier de Pissevin à Nîmes. http://www.ekodesquartiers.net/2016/03/09/un-air-de-jardin-a-pissevin/ […]