COLORITÉ BONHEUR
21 janvier 2016
RÉUNION POLITIQUE DE LA VILLE À PISSEVIN
1 février 2016

L’association Quartier libre apprend le français à celles qui ne le maîtrisent pas, avec une formule originale : l’atelier Resto Dynamo.

Dynamo 2 De 14 à 16 femmes du quartier Mas de Mingue sont prises en charge de septembre à juin par l’association. Au menu, on trouve un cours linguistique de trois heures par semaine, décliné en deux modules : parler/comprendre, et lire/écrire. Et une fois par mois, on passe à la pratique, en cuisine et en salle ! Les élèves préparent un vrai repas  dans la cuisine du restaurant Le Z, rue Jean Reboul; le lendemain elles accueillent leurs clients au Spot, rue Enclos Rey. Trois d’entre elles sont à l’accueil et à la caisse, et trois autres placent les clients et assurent le service en salle pendant qu’un troisième trio œuvre en cuisine.

Le Resto Dynamo regroupe donc un apprentissage linguistique, une découverte de la gastronomie, la maîtrise culinaire de plats traditionnels et la relation au public, le tout en français. Pas toujours évident pour des élèves dont les niveaux  diffèrent, mais la dynamique de groupe, l’immersion dans le milieu particulier de la restauration et un encadrement performant rendent efficace cet atelier trempé dans le réel. D’autant que chaque élève passe systématiquement de la cuisine à la salle ou à l’accueil pour rendre obligé l’apprentissage de vocabulaires différents.

Lors du repas en janvier, il y avait neuf nationalités différentes pour accueillir les clients du Spot, représentées par : Marilène, Dobri, Maica, Madina, Elvira, Tseegi, Marca, Kadidja, Fatima, sans compter la Suédoise Tina, une des intervenantes en socio-linguistique. Sur le terrain, il règne une certaine appréhension avant l’arrivée des premiers clients et les échanges qu’il faudra avoir pour les accueillir et les placer pendant qu’on dresse les entrées en cuisine. Mais rapidement le stress du service prend le dessus, le problème de langue devient secondaire. On se permet même quelques fous rires, comme lorsque la cuisinière chef du jour nous déclare que le plat principal est une « rouille de seiche à la citoyenne », une nouvelle appellation dont pourraient s’inspirer les Sétois !

Vers la fin du service, entre deux cafés à servir, l’équipe entière est présentée en salle, sous les applaudissements des clients, offrant une belle consécration et quelques secondes de relâchement pour les élèves.

Au goût de tous, l’atelier Resto Dynamo est une bien belle recette !

Pour assister aux repas, inscription obligatoire via restodynamo@associationquartierlibre.com, pour les 16février, 22mars, 3mai, 31mai, 28juin.

La vidéo du plurimediaste

Claude CORBIER
Claude CORBIER
Né à Nîmes en 1954, photographe ex de presse et journaliste, rédacteur et photographe en presse institutionnelle, artiste plasticien, réalisateur de films photographiques, documentaires et web documentaires.

2 Comments

  1. Jaquard-Arché dit :

    Magnifique menu …. 3 étoiles … Bravo !