« Mémoire De Quartier »-Barre Newton 2001
7 octobre 2015
Qui sommes nous?
17 octobre 2015

« … La France est un pays de race blanche… »

_1320944Les propos que Nadine Morano (Euro députée « Les Républicains » de Meurthe-Moselle) a tenus lors de l’émission « On N’Est Pas Couché » , le 26/09/2015, sur France 2 : « … La France est un pays de race blanche… », ont soulevé de nombreuses et fortes réactions dans toutes les strates de la société politique, civile et citoyenne française, ré-exhumant un débat sur « l’identité et l’appartenance nationale » que l’on croyait depuis longtemps clos.

Si ces propos sont trouvés scandaleux pour beaucoup et ont suscités un taulé général, même au sein de sa propre famille politique, une bonne partie des sympathisants de la député ne veulent pas se prononcer quand une minorité, J.F. Copé, en tête, se fait l’avocat d’une idée rétrograde, tentant de minimiser la porté du discours, en les « contextuallisant ».

Ressentis comme une affirmation excluant une grande partie des citoyens de la représentation de ce qui constitue un pays, une nation, on peut aussi l’entendre comme,« … Seul les citoyens constitutifs du peuple et de la Nation-France, de race blanche, sont français!… ».

Est ce bien là le fond de la pensée d’une Nadine Morano, autre pucelle de la République, voulant sauver la Nation, la Patrie de quelques invasions sarrasines et barbares, qui menaceraient l’intégrité d’un territoire judéo-chrétien et caucasien depuis la nuit des temps. Tout le monde le sait bien.

Pense t’ elle tout ce qu’elle dit et dit elle tout ce qu’elle pense ?
À en croire les diverses interviews qu’elle a données par la suite, loin de s’excuser (Ce qui vaudra son exclusion de la liste de son partie aux élections régionales prochaines), elle persiste et revendique un « parler vrai » et un langage de « sincérité ».
Le populisme comme discours et l’appel aux valeurs d’une « France Éternelle », bâtie par « Nos ancêtres les gaulois » et reposant sur la figure statutaire du Général de Gaulle, grand instigateur de cette 5ème République : voilà le socle de cette pensée aux relents xénophobes qui s’évertuera toujours à annihiler tous les efforts  de construction du « vivre ensemble », de nouvelles cohésions sociales et d’égalité citoyenne.

Toute la doctrine de Nadine Morano reposerait donc sur une phrase imputée au Général « La France est un pays de race blanche », un de Gaulle lui-même dépositaire d’une « certaine idée de la France », colonialiste qui à construit l’enseignement de son Histoire dans les manuels de « pédagogie et d’instruction primaire » d’Ernest Lavisse d’où est tiré le fameux axiome « Nos ancêtres les Gaulois ».P1040387_Trois Singes

Comme tout bon axiome, il n’est nullement nécessaire de le démontrer, il suffit de l’énoncer pour résoudre la problématique et devant tant d’évidence que peut-on rétorquer sinon que l’on n’est pas d’accord avec la proposition.
Comment faire entendre raison à celui ou celle qui reste tanker dans ses certitudes inébranlables sinon lui opposer une démonstration par l’absurde et prendre le contrepoint humoristique et qui mieux que Boris Vian et Henri Salvador pour l’illustrer « Faut Rigoler », alors rigolons tous en chœur avec eux, « avant que le ciel nous tombe sur la tête!… »
NMPL

https://youtu.be/cE_nlt222FQ

Comments are closed.